Présentation du soundpainting

 
Eric Chapelle et Walter Thompson

 

  • Le soundpainting est un langage de direction d’orchestre et de composition en temps réel, crée et développé par le compositeur new-yorkais Walter Thompson à partir des années 80. Destiné aux musiciens, mais aussi aux danseurs, acteurs, poètes et plasticiens travaillant dans le domaine de l’improvisation structurée, ce langage contient à présent plus de 900 signes qui permettent au chef d’orchestre compositeur d’indiquer aux interprètes le type d’improvisation désiré. Le déroulement de la composition est ainsi contrôlé grâce aux paramètres définis par chaque groupe de signes, de gestes.

    Comme le soundpainting traite de la matière sonore à l'aide d'outils variés comme le décalage, la superposition, l'imitation, la caricature, la désynchronisation, le scanning, le minimalisme ou encore les nouveaux modes de jeu instrumentaux, le soundpainting s'apparente également fort bien à la musique contemporaine dans son esthétique, avec la différence notable de n'utiliser que très peu la partition. Des partitions peuvent être intégrées au concert ; elles sont appelées dans ce cas "palettes", et sont le plus souvent détournées de leur forme originelle dans le jeu de l'improvisation, et de l'interaction entre les interprètes et le chef. Traitant également de l'espace scénique (avec tous les acteurs impliqués dans le jeu), la technique du soundpainting peut s'apparenter au happening, ou au théâtre musical.

    Le soundpainting dans l'enseignement
    Le soundpainting encourage la créativité personnelle des étudiants. Il favorise la transversalité entre les différentes disciplines artistiques, et permet de réfléchir sur les rapports danse-musique-texte. Dans un ensemble de soundpainting les participants (performers) sont amenés à développer leur sensibilité et leur propre imaginaire par l'improvisation tout en respectant les indications proposées par le chef d'orchestre (soundpainter). En explorant les différentes possibilités contenues dans les indications de dynamique, tempo, textures, formes, couleurs, et en mettant en relation les différents aspects de la musique, de la parole et du mouvement, le soundpainting permet la mise en évidence et l'acquisition de concepts artistiques fondamentaux. Le soundpainting est un outil pédagogique précieux pouvant s'adresser à toute discipline artistique, artistes professionnels comme débutants, improvisateurs ou non.

  • Site officiel du soundpainting et de Walter Thompson:
    http://www.soundpainting.com

En quelques mots


  • Créé dans les années 80 par Walter Thompson
  • Langage de signes
    Permet de composer en temps réel avec un ensemble multidisciplinaire
  • Disciplines
    Musique, danse, théâtre, arts visuels
  • Plus de 1200 signes